Collectif d'entraide au numérique à Couëron

Nous œuvrons pour un numérique plus inclusif, aidons les personnes en difficulté face au numérique et agissons pour réduire les impacts environnementaux du numérique par la réparation et le réemploi.

“1 français sur 5 est démuni face à l'usage d'Internet.”

Source : INSEE

Contre l'illectronisme et la fracture numérique

Fracture numérique - personne perdue sur le site des impôts

L’illectronisme désigne la difficulté à utiliser les appareils numériques en raison d’un manque de connaissance à propos de leur fonctionnement.

Lorsque ces difficultés deviennent préjudiciables (démarche en ligne) on parle alors de fracture numérique d’usage.

La fracture numérique d’accès concerne les personnes qui n’ont pas l’équipement numérique adéquate, ou des difficultés de connexions (zone blanche).

La fracture numérique accroit d’autres fractures : accès à l’emploi, à la formation, aux soins; et créé de l’exclusion.

Nos actions :

  • Une fois par mois, nous tenons une permanence dans les locaux du Centre Pierre Legendre afin d’aider dans les usages.
  • Nous donnons du matériel de seconde main suite à des collectes.


“Il faut 800Kg de matières premières pour fabriquer un ordinateur portable de 2kg, soit 400 fois son poids.”

Source : ADEME

Contre les impacts environnementaux du numérique

Extraction des matières premières dans une mine

Le secteur du numérique est responsable à l’échelle mondiale de 4% des émissions de CO2, un gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

Le numérique est aussi gourmand en métaux, qu’il faut extraire puis raffiner à l’aide de nombreux produits chimiques. Ces métaux, une fois qu’ils se retrouvent dans les circuits imprimés, sont difficilement récupérables et recyclables. Ils sont pourtant aussi nécessaire à d’autres secteurs d’activités importants, comme celui des énergies renouvelables indispensable à la transition écologique. A terme, c’est s’exposer à des risques de pénuries. L’essentiel des impacts du numériques réside dans les milliards d’objets numériques que nous avons fait fabriquer : nos TV, smartphones, ordinateurs, console de jeux, robots de cuisine, tous les objets connectés etc…

Nos actions :

  • Réparer et réemployer vos équipements numériques afin d’allonger leur durée de vie
  • Donner des conseils pour s’équiper durablement.


78% des émissions de gaz à effet de serre du numérique sont liées à l'étape de fabrication, 21% pour la phase d'usage, 1% pour la fin de vie.
D'où l'objectif d'éviter d'acheter du matériel neuf en allongeant leur durée de vie grâce à la durabilité, le réemploi, le reconditionnement et la réparation.”

Source : ADEME

59% des français se disent prêts à acheter un produit reconditionné.”

Source : baromètre 2023 par Kantar et reCommerce

Ce collectif est soutenu par l'Union des Associations Socioculturelles de Couëron (UASC).

Logo de l'UASC